La Treizième Concubine | Papier & Numérique


Papier 11 €
Numérique Kindle 2,99 €
15 juin 2016

Tome suivant : La Reine Guérisseuse


Les royaumes de Laar et de Galdan s'affrontent depuis toujours et la cordillère des Dangham est le terrain d'une guerre de quarante ans. Fiha, jeune guérisseuse côté laari, seule rescapée d'un massacre qui a décimé sa famille, ne connaît que la méfiance et la colère. Jusqu'au jour où elle croise la route de Tado, un guerrier laari. Attachée à la mémoire de sa famille et à l'héritage de son père, guérisseur avant elle, Fiha refuse de quitter la vallée.
À ses risques et périls.


Présentation
Si je devais expliquer cette saga, je commencerais par dire ce qu’elle n’est pas. Elle ne regorge pas de créatures surnaturelles. Il n’y a ni dragons ni licornes, ni Elfes ni Lutins, ni Orcs ni métamorphes. N'y cherchez surtout pas des sorciers et des enchanteurs, il n’y a pas de magie. Ne cherchez pas non plus de prophéties ou une héroïne qui se découvre des pouvoirs extraordinaires lorsqu’elle atteint ses seize ans.
Mais puisque cette saga n’est rien de tout cela, je devrais peut-être vous parler de ce qu’elle est réellement. 
C'est une orpheline athée, illettrée, têtue et rancunière qui se voit prise au piège à force de n’en faire qu’à sa tête. C’est également une guerre fratricide qui s’éternise, une Déesse omniprésente, un roi empoisonné, une princesse héritière arrogante, un valet mystérieux. Elle compte également un roi barbare, un peuple guerrier, une historienne qui apparaît du rien, des concubines terrifiées, des contrastes frappants, des arcs et du sang facile. Et une besace de guérisseur qui ne quitte jamais l’épaule de sa maîtresse. Sauf une fois. 
Et quelle fois !
Cette saga n’est pas une comédie malgré quelques touches d’humour ; ce n’est pas une romance malgré les relations fortes qui y sont créées ; ce n’est pas un texte engagé malgré l’absurdité de cette guerre ; ce n’est pas une plaidoirie pour la religion malgré la présence forte d’une Déesse-Créatrice. Elle raconte l’histoire d’une orpheline qui se retrouve chez l’ennemi et plonge dans le mutisme pour essayer de sauver ce qu’il reste à être sauvé de son passé. 
Parce que oui : c’est l'histoire d'une héroïne muette.

Posts les plus consultés de ce blog

Fiha Lodan, la Guérisseuse

La Reine Guérisseuse | Papier & Numérique