L'Asîanisme

L'Asîanisme est la religion d'Asîa, Déesse toute-puissante et créatrice des Sept Mondes. Femme sans visage, Elle est adulée par 80 % de la population nokanie. Mère de quatorze Enfants Célestes (sept hommes et sept femmes), Elle a été défiée par Son quatorzième Enfant, Sa fille Patra. Révoltée par la vision pacifique de sa Mère, Patra décide de saboter son oeuvre. Elle est déchue et incarne désormais le Mal.
Le siège de la religion se trouve sur Île Sacrée d'Imm, dans la Mer Sacrée. La Bint, la Fille d'Asîa sur Nokan, y séjourne avec Sa fille, la Princesse Héritière d'Imm.
L'emblème est un triangle en orichalque entouré de treize étoiles qui représentent les treize Enfants Célestes et les Trikadim qui sont leurs réincarnations, et une larme en son centre, qui symbolise Patra.

On célèbre le culte au temple, édifice triangulaire. En son centre, il y a le Cercle d'Asîa où on peut prier et espérer recevoir des réponses, que ce soit d'Asîa ou de La Bint. Chaque temple est tenu par un gardien-de-temple, reconnu à son nom au suffixe -san (Tiko-san). Ils doivent être des Shâim pour devenir gardien-de-temple.
Jour d'Asîa : le troisième-jour.
Position de prière : à genoux, les mains posées par terre pour que les index et les pouces forment un triangle.
Chapelet : treize perles alignées et un triangle monté d'une larme. 
Ce sont treize prières pour les Enfants Célestes + une prière pour la rédemption de Patra, suivies de treize prières pour les Trikadim + une prière pour la rédemption de Patra, suivies de quatorze prières pour la protection des innocents et le pardon des fauteurs.s animaux les plus petits.

Il y autant de courants d'Asîanisme que de peuples croyants, mais il existe trois grands courants principaux.


Courant Asîan Traditionnel


80 % des Asîans sont des Asîans traditionnels. 
Ils sont végétariens et sont contre tout ce qui est d'origine animale (fourrure, cuir, etc.).
Parmi les traditionnels, il y a une minorité d'orthodoxes qui sont véganes et ne consomment ni de produits laitiers ni d'œufs.


Courant Asîan Lunaire


3 % des Asîans sont des Asîans lunaires, c'est un courant végétarien, féministe et minoritaire. 
Ils célèbrent le cycle lunaire des êtres vivants. L'exemple le plus concret se trouve au Royaume Lunaire de Ksoriäj, à Dosia. C'est une société est matriarcale, seules les femmes peuvent régner et les reines possèdent leurs propres harems.


Courant Asîan Solaire


17 % des Asîans sont des Asîans solaires. 
On le trouve surtout sur les îles-continents de Vâsnia, tout au sud de Nokan. Tant à Vâssala comme à Nitao, on célèbre le soleil et la nature qui régissent le cycle de la vie. Ce sont les seuls croyants à ne pas être végétariens : la vie régit la vie.

Posts les plus consultés de ce blog

Guerrier Tado Anddan

La Souveraine voilée | Papier & Numérique

Fiha Lodan, la Guérisseuse