Articles

Tarandes et Sakranim, l'élégie complète

Image
L'élégie est un art mélancolique prisé par les Danim et se traduit en différents sous-genres comme l'épique, l'historique ou le romantique, avec pour principaux ingrédients le sacrifice et la haine. L'élégie se termine souvent mal, au son du balaban, instrument à vent qui pleure plus qu'il ne chante. 

Deux Maisons royales ne se sont jamais rencontrées mais se détestent avec passion. À l'est de la cordillère des Dangham se trouvent les Sakranim de Galdan, un royaume athée, carnivore et machiste où les filles ne peuvent pas pousser sauvages comme des garçons, où les femmes ne peuvent ni monter à cheval ni porter une arme, et où le roi collectionne les concubines non-consentantes. À l'ouest des mêmes montagnes, se trouvent les Tarandes de Laar, un royaume croyant et végétarien, où le premier-conseiller est la sœur du roi, princesse héritière présomptive qui sait manier une épée.  La nouvelle génération de souverains a hérité d'une haine ancestrale dont ell…

La Souveraine voilée | Papier & Numérique

Image
Papier 12 €
Numérique Kindle 3,99 €
15 octobre 2016

Tome précédent : La Reine Guérisseuse
Dernier tome de la trilogie Tarandes et Sakranim

La situation à Pratt atteint le point de non retour lorsque le royaume de Sag et les Séparatistes font appel aux Alliés simultanément. Le continent et le Canal de la Trinité sont sur le qui-vive ; tout le monde sait quand commence une guerre, mais personne ne sait quand elle se termine. Encore endeuillée, Fiha refuse d'imaginer ses fils envoyés au front pour une cause qui n'est pas la leur et elle n'est pas la seule. Quand les fiertés personnelles se mêlent à l'instabilité politique, tous cherchent à tirer son épingle du jeu. C'est chacun pour soi et Asîa pour tous.


Mot de l'auteur
La Souveraine voilée est un roman avec énormément de blanc, couleur de deuil, de vérités blessantes, d'affrontements avec le passé. Ce sont des blessures qui peinent à cicatriser, de la colère, de la rancœur et de la culpabilité qui poussent com…

[Lecture libre] Le Bal de la Vieille-Ville (nouvelle)

Image
Le Bal de la Vieille-Ville n'a aucun lien direct avec la trilogie, même si elle s'inscrit dans le même univers. Il est question de la légende de la Jijna, une légende populaire de Ksoriäj, qui donne un aperçu du royaume des Femmes qui sera présenté dans La Souveraine voilée. Ksoriäj est un pays mythique aux yeux des autres royaumes, mais tout n'y est pas parfait. Tout n'y est pas imparfait, non plus...
(2011)
I
Les flambeaux s’allumaient dans les rues de Vridaj, capitale du royaume de Ksoriäj. Ce soir, on célébrait l’anniversaire de la princesse héritière avec un bal masqué. À cette occasion, le grand bazar de la Vieille-Ville ne fermerait pas, les marchands vendraient des repas jusqu’à l’aube et les Vridajites s’habillaient de couleurs vives et métalliques. Lors de ces fêtes, on se dissimulait pour mieux séduire grâce à des tatouages provisoires et des demi-masques qui cachaient le pourtour des yeux ; on se dessinait des arabesques sur la moitié gauche du visage si on é…